Brexit means Brexit. Please Pack-up Your Gear & Leave!

Envie d'une chanson de Brel comme bande-son: "Mon père disait... C'est le vent du nord qu'a fait craquer la terre entre Zeebruges, entre Zeebruges, petit, c'est le vent du nord qu'a fait craquer la terre entre Zeebruges et l'Angleterre". Envie d'en finir avec ce Brexit qui n'en finit pas. Envie de passer à autre chose. … Lire la suite de Brexit means Brexit. Please Pack-up Your Gear & Leave!

Les « Gilets Jaunes » ou le Peuple fantasmé

"Si ça continue, faudra que ça cesse", doivent se dire le Président de la République française et son Premier Ministre. Bientôt trois semaines, aujourd'hui, que des quidams revêtus de gilets fluorescents viennent polluer la "Start-up Nation" avec leurs blocages d'autoroutes, de ronds-points, leurs manifestations plus ou moins autorisées et autres joyeusetés. Et nul n'est en mesure … Lire la suite de Les « Gilets Jaunes » ou le Peuple fantasmé

Elections Européennes: Quarante Ans de Fête du Slip, et puis Macron

En 1979 eurent lieu les premières élections pour désigner les membres du Parlement Européen. Je n'étais pas en âge de voter à l'époque, mais je me souviens avoir plus ou moins suivi la campagne. En particulier il y avait cette liste "bretonne" un peu ovni, dirigée par Jean-Edern Hallier - "Régions Europe". A la base, … Lire la suite de Elections Européennes: Quarante Ans de Fête du Slip, et puis Macron

Migrations et « Populisme »: Salauds de Pauvres!

Comme le souligne Pierre Haski, dans "L'Obs", la question des migrants et des migrations apparaît comme centrale, amenée à très certainement pourrir l'ambiance du Conseil Européen de la semaine prochaine. Aux Etats-Unis, l'improbable mais réel président n'en finit plus de "stopper l'immigration" sud-américaine: à défaut de construire son fameux mur, il encourage une  répression impitoyable, arrachant … Lire la suite de Migrations et « Populisme »: Salauds de Pauvres!

Réforme de la SNCF: les vieilles lunes « disruptives »

Le Brexit, c'est un colocataire radin qui finit par quitter l'appartement mais qui veut en garder une clé. Et, surtout, en laissant un bordel monstre. Car ce qui reste, en Europe, des presque cinquante années du séjour de la Grande-Bretagne, c'est un double héritage - politique et idéologique - rien moins que désastreux. Côté politique, … Lire la suite de Réforme de la SNCF: les vieilles lunes « disruptives »

Comment peut-on être Catalan?

La paille, la poutre, l’oeil du voisin. La capacité qu’ont beaucoup de personnalités françaises en vue (politiques, journalistes, éditorialistes) à nier la « question régionale » dans leur propre pays lorsqu’elle se pose chez les autres a quelque chose de fascinant. Ainsi en va-t’il de la crise que traversent actuellement les relations entre Barcelone et Madrid: la … Lire la suite de Comment peut-on être Catalan?

Comme en Quatorze

"Adieu, vieille Europe, que le Diable t'emporte", un truc que chantaient naguère, de leurs mâles voix aux accents-pas-d'ici, les soldats de la Légion Etrangère. Piétinée, envoyée au "Diable", l'idée d'unir le destin de peuples qui ont passé la quasi-totalité de leur Histoire à s'étriper joyeusement. Un peu partout sur le continent, mais singulièrement en France, … Lire la suite de Comme en Quatorze

Europe: Won’t Get Fooled Again

« E pluribus, unum », c’est la devise des Etats-Unis d’Amérique. Simple, clair, et reflet d’une certaine réalité, sinon d’un projet. On chercherait en vain une quelconque expression latine qui résumerait avec autant d’efficacité l’Union Européenne, dans les faits ou dans les têtes. Spontanément toutefois m’en vient une à l’esprit : « e pluribus, bordelum … Lire la suite de Europe: Won’t Get Fooled Again