Comment peut-on être Catalan?

La paille, la poutre, l’oeil du voisin. La capacité qu’ont beaucoup de personnalités françaises en vue (politiques, journalistes, éditorialistes) à nier la « question régionale » dans leur propre pays lorsqu’elle se pose chez les autres a quelque chose de fascinant. Ainsi en va-t’il de la crise que traversent actuellement les relations entre Barcelone et Madrid: la … Lire la suite de Comment peut-on être Catalan?

Comme en Quatorze

"Adieu, vieille Europe, que le Diable t'emporte", un truc que chantaient naguère, de leurs mâles voix aux accents-pas-d'ici, les soldats de la Légion Etrangère. Piétinée, envoyée au "Diable", l'idée d'unir le destin de peuples qui ont passé la quasi-totalité de leur Histoire à s'étriper joyeusement. Un peu partout sur le continent, mais singulièrement en France, … Lire la suite de Comme en Quatorze

Europe: Won’t Get Fooled Again

« E pluribus, unum », c’est la devise des Etats-Unis d’Amérique. Simple, clair, et reflet d’une certaine réalité, sinon d’un projet. On chercherait en vain une quelconque expression latine qui résumerait avec autant d’efficacité l’Union Européenne, dans les faits ou dans les têtes. Spontanément toutefois m’en vient une à l’esprit : « e pluribus, bordelum … Lire la suite de Europe: Won’t Get Fooled Again

Censure à Budapest: on s’en fout?

Air connu: l'efficacité diplomatique et la fidélité à un certain nombre de principes - quels qu'ils soient, au demeurant - font rarement bon ménage. La "Realpolitik", ça s'appelle. Ces contradictions récurrentes sont particulièrement saillantes dans le cas des démocraties occidentales, qui se posent comme l'incarnation de principes politiques peu ou prou hérités de la philosophie des … Lire la suite de Censure à Budapest: on s’en fout?

Le fantasme du "joker" europhobe

Sarkozy a décidé cet été de réitérer le coup fumant de la fusion-acquisition des idées du FN, c'est une affaire entendue. Dans une fuite en avant - dont le pathétique prêterait à sourire, n'étaient les enjeux - s'accumulent depuis des semaines les "signes" représentant ouvertement des appels du pied à ce que, dans une sociologie à soixante … Lire la suite de Le fantasme du "joker" europhobe

L’Europe d’après le mur, l’Europe dans le mur

Au fil des commentaires que l’on a pu lire ou entendre à propos du vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin, une remarque récurrente : l’intégration des anciens pays-satellites de l’URSS serait a ce jour « la plus grande réussite » de l’Union Européenne. Ah bon. A cette aune, on en vient a … Lire la suite de L’Europe d’après le mur, l’Europe dans le mur